la bestiale

Simon Charlier a travaillé six ans dans l'urbanisme sans jamais vraiment réussir à s'épanouir totalement. Il sentait qu'il lui manquait quelque chose, quelque chose qui était en lui et qui grandissait de jour en jour... Ce sentiment, cet instinct de survie, celui qui pousse un animal sauvage à tenter de s'échapper à tout prix de la cage dans laquelle on tente de le mettre.

C'est grâce à ce sentiment de bestialité qu'il finira par tout plaquer pour se consacrer à sa passion, la bière !

Il est alors parti découvrir le monde bouillonnant des micro-brasseries en Belgique mais aussi en Allemagne, en France et finalement au Canada, et plus précisément dans la province de Québec, où il découvrira des ingrédients majeurs de sa recette.

Liège.

 

Découvrez tous les produits La Bestiale :

250
240